Agglo Tour : Jacques Burlot fait le bilan

De l’avis de chacun, les meilleures équipes de France, chacune représentée par leurs meilleurs éléments, étaient présentes sur cet Agglo Tour 2020, sur cette première organisation de course par étapes en France. Et pour cela, un grand bravo aux organisateurs car ils sont les seuls pour le moment à avoir osé, ils rentrent dans la même case que nos amis de Sportbreizh car eux aussi ont montrés la voie avant les autres. 

Parmi toutes les équipes, notre petit club briochin, avec ses six coureurs.

Coureurs sélectionnés, lors de nos différents entraînements,  des premiers CLM, et surtout sur les épreuves de la Ronde Finistérienne, sans oublier notre mécano Malo Biard et notre assistant de choc Vincent le Mée qui auront accomplis à merveilles leurs différentes tâches tout au long du weekend.

Une 1ère étape ultra rapide
Le départ était donc donné de Trégueux avec pour objectif de rallier Plourhan avec un effectif au complet, chose jamais réalisée les années précédentes où il n’était pas rare de ne voir que 2 ou 3 coureurs encore en lice au soir de la première journée. Avec un départ extrêmement rapide, les échappés ne parviendront jamais à prendre beaucoup d’avance, les cassures s’opèrent par l’arrière et notamment lors de la montée de magenta à Plédran où plus d’une vingtaine de coureurs se font distancer. 
La première heure est avalée à la vitesse vertigineuse de 45 km/h, ce n’était qu’un début car l’étape se finira à 46,7 de moyenne. A cette vitesse Ploeuc, Plaintel, St Julien sont avalés et la montée du Pont-Noir vers St-Dinan se profile déjà, c’est à la sortie du bourg alors qu’il avait quasiment fait le plus dur que Julien se retrouve distancé, il ralliera tout de même l’arrivée mais malheureusement hors délai. Dans les mêmes moment une échappée de 11 coureurs parvient enfin à prendre le large avec à son bord le numéro 36 à savoir le soldat Schmidt, échappée reprise rapidement mais la suivante était la bonne comme quoi notre capitaine de route à le bon flair. Toujours à une vitesse infernale Plerneuf, Trémuson, Pordic puis la montée vers Lantic sont traversés et nous arrivons déjà sur le circuit final de Plourhan avec encore 5 de nos coureurs dans le peloton, déjà un petit exploit !!
Les tours passent vite et sur une chute collective Samuel et Antoine perdent quelques secondes et le contact avec le peloton. Le peloton revenu à 9 secondes du groupe de tête, la course reste donc jouable pour Adrien, Fabien et Mathis.

Antoine, Samuel et Julien.

Fabien Schmidt réalise un très bon chrono
Dimanche matin présence à 7h15 sur le vélodrome de Pordic pour la préparation du contre la montre. Mathis réalise une excellente performance en se classant à 55 secondes du vainqueur mais la très grosse performance est réalisée par Fabien qui termine à la 5ème place juste derrière les professionnels de la FDJ et des coureurs de Rouen, mais devant toute les autres DN présentes. Un écart de 15 secondes sépare Adrien, Samuel et Antoine, ce qui représente bien la belle homogénéité de notre équipe. 

Le départ du CLM à Pordic pour Fabien.

Une 3ème étape marquée par la pluie !

Au départ de la 3ème étape.

J’avais donc le privilège d’entamer la dernière étape derrière le peloton avec le 3ème véhicule, place qui donne une totale visibilité sur celui-ci. Les objectifs étaient clairs : prendre du plaisir pour nos jeunes et conserver la place au général de Fabien ce qui serait déjà un petit exploit au vu des concurrents placés juste derrière.Malheureusement, le temps va venir gâcher le spectacle et après 2 tours sous un orage extrêmement violent la course est arrêtée pour un nouveau départ 30 minutes plus tard. La Groupama-FDJ cadenassent le peloton à vive allure, plus aucune échappée ne prend le large comme la veille. Au 4ème tour, le point noir du weekend, la chute de Mathis au bas de la route des mines, ouvert au niveau des genoux et du menton, il ne peut pas repartir. L’Agglo se prolongera pour lui avec une longue soirée de contrôle à l’hôpital. Bon rétablissement Mathis en espérant qu’il puisse courir le championnat de France. Sur cette chute une cassure se produit dans le peloton et Samuel ne pourra pas réintégrer celui-ci, il arrêtera à 2 tours de l’arrivée. Excellent weekend de découverte du haut niveau pour Samuel, fidèle de l’UCB et qui progresse constamment. Pour entamer les 5 derniers tours, il nous restait donc encore 3 coureurs dont l’épatant Antoine le Coq qui découvre les courses sur route, lui issue du VTT, Adrien le vainqueur sortant et Fabien toujours en lice pour le classement général … l’exploit à portée de main.
Les 5 derniers tours sur la lancée du weekend sont avalés à vitesse grand V, un seul coureur parvient à se détacher : le vainqueur du jour, Kevin Vauquelin. Derrière Adrien et Antoine cèdent à quelques encablures de l’arrivée mais Fabien tient toujours malgré le peu d’entraînement et le manque de compétition à haut niveau. Il va se faire très mal aux jambes (photos à l’appui) pour aller décrocher une remarquable 9éme place et conserver sa 6ème place du classement général.

Fabien termine 9ème sur la 3ème étape.

Un rôle fédérateur pour Fabien
Fabien par ce résultat amène le club à un niveau jamais atteint, mais fédère aussi les jeunes autours de lui en leur montrant que même en s’entraînant moins mais bien, on peut obtenir des résultats sur des courses de très haut niveau, il faut dire qu’il ne laisse rien au hasard, lui qui a participé à plusieurs clm (étape décisive sur cette agglo tour), optimisation au niveau du matériel, un sens de la course et du placement aigu mais surtout il permet à nos jeunes coureurs de se sublimer !! Bravo et merci Fabien

Bravo aussi à toute l’équipe, aux compagnons d’entraînement (il y en a eu beaucoup cette année), aux bénévoles de l’UCB, aux partenaires (Ville de St Brieuc, le département 22, Bleu Mercure,  Urb’invest, Harmonie Mutuelle, Areas Assurance, Vincent Coiffure, Cycle Hinault, Les fleurs d’Amandine, Vérandaline, Distinction automobile) actuels et futurs, à Michel Gouédard président heureux, à Franck Huquet et Sezny le Fourn pour leur travail remarquable sur la visibilité du club sur les réseaux sociaux et à toutes les petites mains invisibles du club.

Meilleur club hors DN de métropole au classement DV
Nous sommes 130 coureurs mais on peut doubler le chiffre avec les bénévoles !!  Le train est en marche et l’aventure ne fait que commencer. Cerise sur le gâteau au classement Directvélo hors DN nous sommes le troisième club français et premier club de la Métropole. 

Prochains grands rendez-vous pour l’UCB  le championnat de France vendredi avec Célia et Fabien sur le clm, Mathis samedi avec les amateurs et nos féminines l’après-midi Célia, Marine, Jeanne-Louise et Lisa, dimanche Ronde Finistérienne et Plouay pour les seniors et pour notre coureur professionnel David Gaudu le championnat de France Pro, encore un bon weekend !!

Jacques 

Partagez l'article
Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

Une réponse à Agglo Tour : Jacques Burlot fait le bilan

  1. Sil dit :

    Merci Jacques pour ce compte rendu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *